Lalla Fatna : La perle de Safi

Venez découvrir l’une des plus belles plages de Safi. Lalla Fatna offre à ses visiteurs le calme et l’étendue de sa plage aux longues bandes de sable d’or.

Située sur le littoral Atlantique, Safi est  une ville côtière limitée au nord par la province d’El Jadida, au sud par la province d’Essaouira.  Safi est réputée pour ses plages immenses et diversifiées comme la plage de Lalla Fatna. Au kilomètre 15, au niveau d’une ancienne auberge, une route récemment aménagée et en pente assez serpentée conduit à la plage Lalla Fatna. Dominée par une haute falaise, cette immense plage étale ses longues bandes de sables d’or. Cette plage dotée d’un climat doux, demeure un coin touristique très apprécié par les estivants. Elle présente aussi l’avantage d’être abritée par des vents forts saisonniers. Idéale pour faire du surf. Beaucoup de jeunes Safiots  pratiquent ce sport extrême qui était vu uniquement à la télévision dans les plages de Hawai ou de Floride.

Les surfeurs professionnels sont de plus en plus nombreux à venir surfer à Safi et aussi dans la plage de Lalla Fatna. La ville côtière abrite l’une des 10 meilleures vagues de surf dans le monde . Selon les témoignages de surfeurs internationaux, la vague de Safi rend fous tous les surfeurs qui l’affrontent, alors bienvenue à tous les mordus du surf grands et petits, car il y a aussi un club d’initiation au surf pour les enfants. Non loin de la plage de Lalla Fatna, les estivants peuvent découvrir d’autres plages plus belles les unes que les autres telles que la plage de Cap Beddouza ou la plage de Souira Kadima. 

La plage de Lalla Fatna au même titre que toutes les autres plages de Safi renferme d’importantes richesses halieutiques. D’ailleurs, Safi est nommée la capitale de la sardine. Vous ne pouvez pas passer par Safi sans goûter les poissons délicieux au village des poissons à Sidi Bouzid. La pêche touristique est l’une des principales activités proposées aux estivants. Elle est à la portée des amateurs, vu l’abondance de ce gibier marin. La chasse est également  une activité très pratiquée. D’ailleurs, la région de Safi est fort giboyeuse. On y trouve des lièvres, des cailles, perdrix rouges, pigeons sauvages et autres espèces.

En plus de ce potentiel, il y’a aussi la réserve royale de la gazelle de Sidi Chiker.  En passant sous les arches de Bab Khouas, la blanche silhouette de la Kechla s’impose au regard, ceinturée par le mur de la médina et dominant le vallon du Châabah. Le vieux quartier des potiers s’étend sur le versant opposé: dans les ruelles qui l’escaladent, on peut voir encore de ces fours et de ces ateliers qui ont fait la réputation de la poterie de Safi. En contrebas, une longue galerie marchande expose un échantillonnage complet de la production : poterie traditionnelle bleu et blanc, poterie d’inspiration plus récente qui joue d’harmonies plus sombres et d’éclats métalliques.

A l’extrémité, de la galerie, on visite l’école de la coopérative des artisans de Safi. Aucun touriste ne peut passer par Safi sans prendre des souvenirs en poterie comme les petits vases ou les tagines. En outre, vous pourrez découvrir le château de mer, construit par les Portugais au 18ème siècle,  qui s’élève en bordure de la place de l’indépendance, face à l’océan. En regardant vers le Nord -Ouest, il y’a une vue imprenable sur l’océan, la vieille Médina, le Quartier du R’bat, le Port de commerce et de pêche . On peut aussi venir découvrir les grottes Ghar Gorani et la grotte Charkarkar qui sont de pures merveilles spéléologiques.  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :