Hommage à Safi à deux symboles du mouvement national

 

Le Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération a organisé, vendredi à Safi, une cérémonie en hommage à deux figures de proue du mouvement national et de la résistance : Mohammed Mjid et Hassan Jarmouni pour mettre en exergue leur noble contribution à la défense de la liberté, l’indépendance du Maroc et le recouvrement de la souveraineté nationale.

Présidant la cérémonie, Mustapha El Ktiri, Haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, aux côtés notamment du wali de la région de Doukala-Abda et gouverneur de la province de Safi, Arbi Sebbari, a insisté sur les qualités humaines et les actions nobles de ces deux symboles de la résistance pour le combat national en vue du recouvrement de la souveraineté et de l’indépendance du Maroc.

"MM. Mjid et Jermouni sont un symbole toujours vivant qui, par l’empreinte laissée par leurs mains propres, ont marqué l’histoire du Maroc et demeurent attachés à leurs convictions et principes en dépit des exactions commises à leur encontre par le colonisateur", a ajouté M. El Ktiri.

Le Haut commissaire aux anciens résistants a passé en revue quelques pages du combat national de M. Mjid qui, a-t-il rappelé, "issu d’une famille patriotique et musulmane, était un résistant qui a consacré sa vie à de nobles actions, dans différents domaines, au service de la nation".

Il a en outre indiqué que "M. Mjid a joué un rôle important pour sensibiliser à l’esprit d’abnégation et de sacrifice au service de la patrie, à travers plusieurs activités sportives qu’il a conduit au niveau des quartiers populaires des villes de Safi, Marrakech, Fès, Casablanca, aidé dans sa mission par les camardes du combat national dont les combattants Fquih Serguini, Mohamed Belkhdir et Mohamed Bennani".

Le résistant Hassan Jarmouni, quant à lui, commerçant au départ, s’est orienté ensuite vers le domaine maritime, et notamment la fabrication des bateaux de pêche, a rappelé M. El Ktiri.

"M. Jermouni a, également, contribué à la sensibilisation des travailleurs, des pêcheurs et des artisans à la défense de la cause de l’indépendance, en mettant à la disposition des résistants tous les moyens nécessaires, et au lendemain de l’exil de feu S.M. Mohammed V, il était parmi ceux qui ont manifesté contre l’occupant et joué un rôle déterminant dans les grèves des pêcheurs ayant frappé le port de Safi pour protester contre la détention de plusieurs combattants, ce qui conduit à son emprisonnement", a-t-il poursuivi.

De son côté, le wali de la région de Doukala-Abda et gouverneur de la province de Safi, s’est félicité de cet hommage rendu à deux symboles de la résistance, qui "en même temps, a-t-il estimé, est un hommage à tous les habitants de la province de Safi pour leur contribution au combat de l’indépendance".

En clôture de cette cérémonie, qui s’est déroulée en présence d’une pléiade des membres de la résistance et de l’armée de libération et d’autres personnalités, le Haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération et le wali de la région de Doukala-Abda et gouverneur de la province de Safi ont offert des présents symboliques à MM. Mjid et Jarmouni.

Des aides sociales et financières ont également été accordées à 30 membres de la famille de la résistance dans la province de Safi.

 MAP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :