Village d’enfants SOS d’El Jadida: SAR la Princesse Lalla Hasna préside la cérémonie de l’inauguration

SAR la Princesse Lalla Hasna a présidé, dimanche à El Jadida, la cérémonie d’inauguration du Village d’enfants SOS, réalisé par l’Association marocaine des Villages d’enfants SOS, pour un coût global de 12 millions de DH.

A son arrivée, SAR la Princesse Lalla Hasna a passé en revue un détachement de la garde municipale qui rendait les honneurs avant d’être saluée par Mme Nouzha Skalli, ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, Mme Amina Benkhadra, ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, Larbi Sabbari Hassani, wali de la région de Doukkala Abda et gouverneur de la province de Safi, Mohamed Karim, gouverneur de la province d’El Jadida, Amine Demnati, président de l’Association marocaine des Villages d’enfants SOS, Mohamed Karim, président de la région de Doukkala-Abda, Mohamed Abou Al Faraj, président de l’Assemblée provinciale d’El Jadida et MJamal Ben Rabiaa, président du Conseil municipal de la ville.

Son Altesse Royale a été également saluée par Philippe Berbieux, membre du Conseil d’administration de l’Association SOS villages d’Enfants-France et d’autres membres du Conseil d’administration de l’Association marocaine.

Après avoir coupé le ruban symbolique, Son Altesse Royale a suivi des explications sur ce village, le quatrième du genre, réalisé sur une superficie totale de 7.300 m2, par l’Association marocaine après ceux d’Aït-Ourir, Imzouren et Dar Bouâzza.

Par la suite, SAR la Princesse Lalla Hasna a effectué une tournée dans les différentes dépendances de ce village, notamment dans l’un des 12 logements familiaux entièrement équipés (133 m2 chacun) que compte le village.

Le nouvel établissement se compose de quarte bâtiments, dont un administratif et trois autres réservés aux 12 logements familiaux, des ateliers éducatifs et des arts plastiques, d’informatique et de musique, des salles polyvalentes et de psychomotricité, une bibliothèque et un espace de jeux.

Il accueille dans une première phase 66 enfants, dont des orphelins et des enfants abandonnés âgés de 1 à 8 ans, venus de différentes villes du Royaume à savoir Casablanca (35), Agadir (16), El Jadida (6), Marrakech (3), Fès, Béni Mellal et Taza (2 enfants chacune).

Situé au cœur de la ville d’El Jadida, le village vise à faciliter à ses résidents l’intégration dans leur environnement et à leur permettre de bénéficier de la proximité des établissements d’éducation et des centres d’assistance médicale.

SAR la Princesse Lalla Hasna a, ensuite, suivi des spectacles de chants et de danse ainsi que des pièces théâtrales présentés par les enfants du village avant de procéder à la remise d’attestations à trois mères SOS représentant les villages d’Imzouren, Aït-Ourir et El Jadida.

S’exprimant lors de la cérémonie d’inauguration, M. Demnati a indiqué que ce projet qui vient renforcer les réalisations de l’Association marocaine des Villages d’enfants SOS, s’inscrit au cœur de l’Initiative nationale pour le développement humain et dans ½la dynamique que connaît actuellement le Maroc dans le domaine social.

"Nous sommes tenus de consolider cette dynamique afin de contribuer au développement durable pour permettre à chacun de nos enfants d’accéder à une vigne digne", a-t-il dit.

M. Demnati a en outre annoncé que les travaux de construction d’un cinquième Village d’enfants SOS sont en cours dans la ville d’Agadir, relevant que la capacité d’accueil de ce village devrait atteindre 96 enfants en 2009.

Pour sa part, Rachel Bourget, directeur général de SOS Kinderdorf International pour le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest, a noté que le village d’El Jadida est unique en Afrique, compte tenu de son positionnement au cœur du périmètre urbain, soulignant que ce projet est le fruit de l’expérience de l’association marocaine des Villages d’enfants SOS et du soutien des différents partenaires.

Il a passé en revue les objectifs de ce projet qui vise à répondre à la prise en charge familiale, faciliter l’intégration des jeunes dans leur environnement social et professionnel et développer les compétences des mères SOS en vue de les rendre autonomes.

De son côté, M. Barbieux s’est félicité des efforts déployés par les différents partenaires, tant au Maroc qu’en France, pour faire aboutir ce projet, saluant par la même occasion la contribution de la municipalité d’El Jadida qui a mis à disposition un lot de terrain pour la réalisation de ce village.

Placée sous la présidence d’honneur de SAR la Princesse Lalla Hasna, l’Association marocaine des Villages d’enfants SOS est membre de la fédération internationale des Villages d’enfants SOS présente dans 132 pays.

| MAP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :