SM le Roi accomplit la prière du vendredi à la mosquée Cheikh Abi Mohamed Saleh à Safi

 
Safi, 09/11/07-SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a accompli la prière du vendredi à la mosquée Cheikh Abi Mohamed Saleh à Safi.
 

Dans son prêche, l’imam a traité de la méthodologie de l’islam dans l’orientation de l’individu afin qu’il participe au développement de sa société par des contributions favorisant l’amélioration des conditions de vie d’autrui, que ce soit par l’acte ou par la parole. L’imam a rappelé, à ce propos, les enseignements des Hadiths qui lient le développement humain à l’existence d’individus conscients de leur rôle au sein de la société, où chacun assume sa responsabilité envers la stabilité et la prospérité de la communauté.

L’imam a souligné l’importance de deux éléments qui sont parmi les bases du développement. Le premier porte sur le rôle de l’éducation qui contribue à ce que l’individu prenne conscience de son importance au sein de la société, tandis que le deuxième élément renvoie à l’aide qui doit être apportée aux autres afin qu’ils puissent s’épanouir et devenir productifs, en citant des Hadiths insistant sur les devoirs sociaux, à leur tête l’équité et la solidarité.

L’imam a souligné l’importance que l’Islam accorde à l’individu en tant qu’un des éléments fondamentaux du processus de développement, mettant en évidence les différences en capacités physiques et intellectuelles qui existent entre les gens. C’est pourquoi, a-t-il dit, la Chariaa a établi des règles pour pallier ces dysfonctionnements, en particulier en ce qui concerne le soutien aux personnes présentant des handicaps, à travers l’institution de la Zakat, de dons et autres formes d’appui entrant dans le cadre de l’entraide sociale.

Il a rendu hommage aux initiatives prises à cet égard par SM le Roi Mohammed VI, rappelant l’Initiative Nationale pour le développement humain et les tournées que le Souverain effectue dans les différentes régions du Royaume pour inaugurer et lancer des projets de développement et apporter soutien et réconfort aux démunis et aux personnes malades.

Par ailleurs, l’imam a indiqué que la joie des Marocains est double en ces jours là: ils célèbrent, d’une part, la glorieuse Fête de l’Indépendance, arrachée de haute lutte sous la conduite de feu SM Mohammed V, et l’anniversaire de la Marche Verte, qui est le fruit du génie de feu SM Hassan II.

L’Histoire, a-t-il dit, retient la sublime image du sacrifice consenti par feu SM Mohammed V et son illustre famille, quand le regretté Souverain "a mené la lutte de l’affranchissement du joug de l’occupation dépourvu d’armes et donnant sa personne et sa famille en sacrifice pour la patrie, convaincu en cela de la justesse de la cause de son peuple".

L’imam a souligné qu’en s’en prenant au symbole de l’unité nationale, l’occupant a cru pouvoir porter atteinte aux liens d’allégeance qui est un lien spirituel entre la Oumma marocaine et son Souverain, omettant que celle-ci tire sa force et puise son référentiel des préceptes de la sainte religion.

L’imam a précisé que lorsque le regretté Souverain SM Mohammed V avait apporté à son peuple, lors de son retour triomphal, la bonne nouvelle de l’indépendance, il avait en même temps annoncé une stratégie cohérente basée sur l’émancipation du pays, la lutte contre la pauvreté et l’analphabétisme et la réalisation d’un développement global, stratégie que le défunt Roi avait résumé en ces termes: "Nous sommes sortis du petit jihad pour entamer le grand jihad".

Il a enfin imploré le Tout-Puissant de perpétuer les bienfaits du Saint Coran sur SM le Roi et de combler le Souverain en la personne de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de tous les membres de l’auguste Famille Royale.

L’imam a également imploré Dieu d’avoir les regrettés Souverains, feu SM Mohammed V et feu SM Hassan II en Son vaste paradis, aux côtés des prophètes, des martyrs et des saints.

A Son arrivée à la mosquée, SM le Roi avait passé en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs, avant d’être salué par le ministre des Habous et des Affaires islamiques, M. Ahmed Toufiq , le wali de la région Doukkala-Abda, M. Sabbari Hassani Larbi, le président du Conseil de la région, le commandant de la place d’armes, le président de la Commune urbaine, les président des Conseils régional et local des oulémas, le corps de la magistrature, les élus et des représentants des autorités locales.

MAP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :