S.M. le Roi lance plusieurs projets de mise à niveau urbaine de la ville de Safi

 

 

 

• Un coût global de 4,8 milliards de DH pour les programmes d’aménagement

• Le Souverain remet des clefs de logements aux bénéficiaires du programme de relogement des habitants du quartier «Amouni»

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a donné, vendredi à Safi, le coup d’envoi des travaux de réalisation d’une zone d’urbanisation nouvelle et s’est enquis des programmes d’aménagement et de mise à niveau urbaine de la ville pour un coût global de 4,8 milliards de DH.

A cette occasion, S.M. le Roi a remis des clefs de logements aux bénéficiaires du programme de relogement des habitants du quartier "Amouni", dont les habitations menaçant ruine, et qui bénéficiera à quelque 2.000 personnes. Un total de 339 familles ont été relogées dans le cadre de ce programme et 61 sont en cours de relogement.

Ainsi, dans le cadre de la mise à niveau urbaine de la ville de Safi, S.M. le Roi a lancé les travaux relatifs à la zone d’urbanisation nouvelle "Sidi Bouzid" qui sera réalisée sur une superficie de 70 ha pour un investissement global de 1,467 milliard de DH, dont 267 millions de DH destinés à l’équipement et 1,2 milliard de DH pour la construction. Ce projet, qui sera réalisé sur 36 mois, cible une population estimée à 20.000 personnes et comporte la construction de 4.000 unités de logement réparties sur les logements économiques, les villas économiques et les immeubles.

Ce projet vise l’intensification de l’offre pour faire face au déficit en logements, l’orientation de l’extension sur le nord de la ville et la résorption du déficit en équipements administratifs, éducatifs, culturels et en infrastructure de base outre la maîtrise du cadre architectural, du délai de réalisation et les équipements publics et espaces verts, ainsi que la promotion du partenariat avec le secteur privé.

A cette occasion, des explications ont été fournies à S.M. le Roi sur le programme "Ville sans bidonville" de Safi visant à déclarer Safi une ville sans bidonville à l’horizon 2007.
Les travaux d’avancement des travaux de ce programme qui vise le relogement de 500 familles, sont à hauteur de 70%. D’un coût de 50 millions de DH, ce projet permettra le relogement d’une population de l’ordre de 2.500 habitants. Dans le cadre des efforts visant l’intensification de l’offre pour faire face au déficit en logements, il sera procédé à l’aménagement d’une nouvelle zone d’urbanisation "Hay Mohammadi" pour un investissement global de 2,17 milliards de DH sur une superficie de 112 ha destinée à la réalisation de 6.500 unités de logement.

Et pour répondre à la demande en logement pour les classes moyennes, il sera procédé à la mise en œuvre de l’opération "Ibnou Rochd" pour les villas économiques qui sera réalisé sur une superficie de 7 ha avec un coût de 124 millions de DH.

Ce projet qui consiste en la construction de 202 unités au profit de 1.000 habitants, permettra d’offrir des villas économiques pour les classes moyennes, la réalisation d’une opération intégrée dans la zone nouvelle d’urbanisation "Sidi Bouzid" dans le cadre de l’ouverture du nord de la ville à l’urbanisation, ainsi que la maîtrise du cadre architectural et l’offre de logement en adéquation avec la demande des familles bénéficiaires, outre la mise à niveau urbaine de la ville.
Le Souverain a également suivi des explications sur le projet d’aménagement du Centre de "Souiria Laqdima" qui s’inscrit dans le cadre des efforts visant le développement d’un centre rural émergent.
D’un coût de 899 millions de DH, ce projet vise à garantir la continuité du développement du centre au même niveau que les centres nationaux importants et à améliorer les infrastructures de base et à créer les équipements publics pour le développement touristique du centre en plus du respect des normes réglementaires de construction et de l’environnement.

D’une superficie de 88 ha, le centre qui bénéficiera à une population de 12.000 habitants, consiste en la réalisation de villas et logements économiques ainsi que des immeubles pour habitat outre la construction d’un pavillon pour produits de l’artisanat et d’une piscine.

Parallèlement à ces projets, la mise en œuvre du programme de mise à niveau urbaine de Safi comporte également l’ouverture de nouvelles zones d’urbanisation, le réaménagement des principaux axes de la ville et la mise à niveau de sa façade maritime ainsi que la réhabilitation de l’ancienne médina et de l’avenue Hassan II.
A son arrivée, S.M. le Roi a passé en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs avant d’être salué par le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’Espace, Ahmed Taoufiq Hejira, le wali de la région Abda-Doukkala, Sabbari Hassani El Arbi, le directeur régional de l’Habitat, les élus et les autorités locales.

| MAP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :