SM le Roi donne le coup d’envoi des travaux du projet de réhabilitation de l’ancienne médina de Safi

Safi, 11/11/07-SM le Roi Mohammed VI a donné, dimanche à Safi, le coup d’envoi des travaux du projet de réhabilitation de l’ancienne médina, d’un coût global de 63 millions de dirhams et s’est enquis du programme et du plan d’action de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) au niveau de la province.

Le Souverain a suivi, à cette occasion, des explications sur le projet intégré de réhabilitation de l’ancienne médina de Safi, bâtie au 12ème siècle sur 10 ha, qui reflète tous les aspects de cohabitation entre les civilisations et les religions.

Ce projet sera réalisé dans le cadre d’un partenariat entre le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace, l’INDH, le Conseil de la région, la Direction générale des collectivités locales, la commune urbaine, la Régie autonome de distribution d’eau et d’électricité, le Conseil provincial et des associations de la société civile.

Ce projet, qui cible une population d’environ 10.000 âmes, porte sur le recasement des habitants des maisons menaçant ruine, la consolidation des habitations très dégradées, la réhabilitation du patrimoine architectural, la restauration des murs de l’ancienne médina et le réaménagement des ruelles et des espaces verts, le renforcement des réseaux d’assainissement liquide, d’eau potable et d’éclairage public, outre la mise en valeur des façades.

SM le Roi a suivi, par la même occasion, des explications sur le projet de gestion des déchets dans la province, qui porte sur la fermeture des décharges sauvages dans cinq communes (Safi, Youssoufia, Chemaiya, Sebt Gzoula et Jmaat S’him). Ces décharges, qui reçoivent annuellement 110.000 tonnes de déchets, seront aménagées et transformées en espaces verts ou assiettes foncières pour la réalisation de projets divers.

Par ailleurs, la régie autonome de distribution d’eau et d’électricité de Safi a élaboré un programme global visant la généralisation du raccordement au réseau d’assainissement liquide pour la période 2007-2020 pour un coût d’environ 750 millions de dirhams, dont 250 millions pour le financement de la phase 2007-2011 de ce programme, qui porte sur l’extension et la restauration de l’actuel réseau et le traitement des eaux usées.

Des crédits d’une valeur totale de 112,26 millions de dirhams ont été alloués aux différents projets inscrits dans le cadre du programme INDH au titre des années 2005-2006 et du plan d’action pour l’année en cours. Cette enveloppe est répartie entre 5,5 millions de dirhams pour l’année 2005, 53,5 millions pour 2006 et 53,26 pour l’année en cours.

Durant la période 2005-2006, 180 projets ont été réalisés portant sur la lutte contre l’exclusion sociale dans le milieu urbain (37 projets), la lutte contre la pauvreté dans le milieu rural (45 projets), la lutte contre la précarité (24 projets) et le programme transversal (74 projets).

Ces projets ont bénéficié à une population estimée à plus de 110.000 personnes et concerné essentiellement les activités génératrices de revenus, l’animation culturelle et sportive, l’appui à l’accès aux activités socio-culturelles, la restauration et l’équipement de centres d’éducation, la mise à niveau des coopératives et l’organisation de sessions de formation.

Ils ont été réalisés dans 9 communes rurales où le taux de pauvreté dépasse 33 pc, et 8 quartiers urbains souffrant de la précarité et de la marginalisation.

Dans le domaine de la promotion des activités sportives, l’INDH a consacré une enveloppe de 12,3 millions de dirhams pour la construction de nouvelles maisons de jeunes, l’acquisition d’équipements sportifs au profit d’associations, et la création et l’aménagement de terrains de sport.

Le programme INDH pour l’année en cours porte sur la réalisation de 166 projets selon une méthodologie axée sur la formation des équipes d’animation de quartiers urbains et de communes rurales, l’organisation de réunions avec les habitants et les représentants de la société civile et l’analyse de données.

Le Souverain a également suivi des explications sur le programme de réalisation de 20 maisons d’étudiants dans la province de Safi pour un coût global de 21 millions de dirhams. Ces établissements, qui garantiront les meilleures conditions d’accueil au profit de 1.760 étudiants et étudiantes issus de milieux défavorisés, seront construits dans le cadre d’un partenariat entre l’INDH, l’Entraide nationale, le Conseil de la région et le Conseil provincial.

Parmi les projets INDH en cours de réalisation, qui ont été présentés à SM le Roi, il y a le projet de création d’un complexe social d’un coût d’environ 4 millions de dirhams. Ce complexe comporte un centre de santé, un centre d’enseignement pré-scolaire et un centre d’éducation et de formation.

Des explications ont été fournies également à SM le Roi sur le projet de qualification du village Chems à Safi, qui compte environ 10.000 habitants. Ce projet, d’un coût global de 29 millions de dirhams, portera sur la généralisation du raccordement au réseau d’eau et d’électricité et la construction d’une maison de jeunes, des espaces sportifs, un centre d’éducation et de formation, d’une salle polyvalente et une école pour les enfants handicapés.

A Son arrivée, SM le Roi a été salué par le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’Espace, M. Taoufiq Hejira, la ministre de la Culture, Mme Touria Jebrane, le wali de la région de Doukkala-Abda, M.Sebbari Hassani Larbi et par des membres du Comité provincial de l’INDH.

 
 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :