Safi: Le parc logements renforcé

· 11.202 logements pour 4,7 milliards de DH

· Nouvelles zones d’urbanisation en ville et à Souiria Laqdima
 
Plus de 11000 nouveaux logements seront construits à Safi et à Souiria Laqdima, dans le cadre de la mise à niveau urbaine. Les travaux du projet, d’un budget total de 4,7 milliards de DH, ont été lancés par le Souverain, vendredi dernier (cf.www.leconomiste.com).
C’est au groupe Al Omrane qu’a été confiée l’ouverture de nouvelles zones d’urbanisation, l’objectif étant d’accroître l’offre en logements destinés à la classe moyenne et aux ménages à faible revenu. De fait, le plan «Ville sans bidonvilles» prévoit le relogement de 220 familles, et la restructuration de douars abritant 280 familles.
Dans le même cadre, SM le Roi a aussi présidé la cérémonie de remise des clefs de nouveaux logements, au profit de près de 400 familles des habitants du quartier Amouni, menaçant ruine. Le projet, qui sétend sur une superficie de quatre hectares, permettra le relogement de près de 2.000 personnes. L’opération nécessitera un total de 34 millions de DH. Et ce n’est pas tout, le coup d’envoi a également été donné pour les travaux relatifs à la zone d’urbanisation nouvelle de «Sidi Bouzid». Pas moins de 4.000 unités de logements seront construites sur 70 hectares, pour un budget total de 1,5 milliard de DH. Le projet est constitué de villas économiques, de lots de terrains et d’immeubles. Des lots seront également dédiés aux équipements publics et aux espaces verts. L’opération «Ibnou Rochd», destinée elle aussi aux couches sociales moyennes, représente un investissement de 124 millions de DH. Sur sept hectares, 202 villas économiques seront construites, ainsi que des crèches, un terrain de sport, une salle multifonctionnelle et des espaces verts aménagés.
Les résultats des études afférentes à la zone d’urbanisation de Hay Mohammadi ont aussi été remis au Souverain. Cette fois ce sont 6.500 unités de logements qui devraient être construites sur 112 hectares de superficie.
Ce projet vise la résorption de l’habitat insalubre, et porte sur la restructuration de 3.133 logements et le relogement de 2.735 familles. Les habitants des quartiers Tonio Philipe et Doukkala bénéficieront de 220 appartements, tandis que les quartiers Benzina, Bouragba et Chaaba seront restructurés. L’investissement global de ces deux programmes est de 50 millions de DH.
La société Al Omrane Marrakech est également présente au niveau du centre d’estivage « Souiria Laqdima ». Le programme global comprend 2.800 logements pour un investissement total de 899 millions de DH. Plus de 12.000 personnes bénéficieront de ce projet.
Enfin, le coup d’envoi a été donné aux travaux de l’opération «Mimosa III». Sur une superficie de 12,5 hectares, 270 villas économiques seront construites. L’opération exigera un budget de 144 millions de DH. En plus des immeubles pour le relogement des habitants du quartier Bahara, une galerie dédiée à l’artisanat ainsi que plusieurs équipements de proximité seront intégrés au projet d’urbanisation.

PAR :Mohamed Ramdani

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :