Safi veut capitaliser son partenariat international

 

· Un département et une commission pour assister les entreprises

· Création de sites Web pour les associations locales

UNE table-ronde a été organisée, hier jeudi, par la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de Safi sur le thème: «Safi et le partenariat international: capitalisation et fédération des expériences». Les travaux ont réuni différents organismes et institutions locaux. « L’objectif est de tracer un cadre général de la coopération internationale et du partenariat, explique Mohammed Azouaou», directeur de la CCIS.
Au cours de cette table-ronde, les participants ont exposé les actions réalisées avec des partenaires étrangers. La mise à niveau et la réhabilitation des établissements de l’éducation et de la formation ont été particulièrement mis en exergue. Au menu également, la création du centre de rééducation des handicapés dans le quartier Kaouki, des échanges interculturels et des distributions de médicaments et de fournitures informatiques et scolaires. Par ailleurs, des études sur des projets de développement ont pu se concrétiser.
L’objectif des travaux est d’améliorer les initiatives au niveau international. Pour ce faire, une commission ad hoc composée de tous les organismes qui opèrent dans le domaine international, a été créée pour assurer la coordination des actions. La CCIS compte organiser des cycles adaptés de formation au profit des organismes et associations qui œuvrent dans la coopération étrangère.
Pour faciliter la communication à l’international, l’école SUP TEM s’est engagée à réaliser des sites Web pour toute association locale qui formule son désir de se doter de cet outil de communication.
Par ailleurs, la CCIS a procédé à la mise en place d’un département des relations internationales et d’une commission chargée des relations commerciales extérieures. L’objectif est d’informer les entreprises sur les faits liés au commerce extérieur et ses réglementations. Il s’agit également de promouvoir le commerce extérieur par des missions de prospection à l’étranger,  précise le directeur du CCIS. Les intervenants comptent développer des rencontres individuelles entre les hommes d’affaires étrangers et locaux.  
Enfin, un projet de collaboration est en cours d’étude entre la région Doukkala-Abda et la région Nord-Pas-de-Calais pour la mise en place d’un musée de la mer à Safi. Le projet est porté par l’association locale Thor Heyerdal.



Projets

LA construction du centre de rééducation des handicapés à Kaouki s’est concrétisée dans le cadre de la coopération maroco-hollandaise et avec des partenaires de la principauté de Monaco. La ville de Montereau (France) a accordé, en partenariat avec l’association Hawd Assafi, des dons médicaux à l’hôpital Mohammed V de Safi. Autre exemple, un expert dans la construction navale de La Rochelle (France) s’est engagé dans le projet de redynamisation des chantiers marins en collaboration avec l’Agence nationale des ports. Grâce aux partenariats internationaux, la région a pu participer à des expositions sectorielles. Parmi eux, le Salon international du bâtiment de Paris (BATIMAT), la Grande foire d’Istanbul, les salons internationaux de l’alimentaire (le SIAL en France et l’ANUGA en Allemagne), ou encore la Foire de l’artisanat de Malaga (Espagne).

PAR : Mohamed RAMDANI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :