De nouveaux bus pour Safi

· 45 nouveaux véhicules s’ajoutent au parc existant

· Un investissement de 50 millions de DH

A Safi, les usagers des transports en commun sont contents. L’annonce de la mise en service de nouveaux bus va certainement améliorer les conditions de transport. De fait, la Régie autonome de transport urbain de Safi (RATS) a bénéficié d’une aide de l’Etat pour l’achat de 45 véhicules sur cinq ans. Ainsi, 25 premiers bus seront en circulation dès cette année. Le projet, d’un montant global de 50 millions de DH, prévoit 10 autres autobus pour l’année prochaine, 5 en 2010 et 5 autres en 2011. C’est ce qui ressort du conseil d’administration tenu récemment à Safi. Ce plan de restructuration du parc circulant de la RATS est pris en charge en grande partie par le gouvernement.
Actuellement, 40 autobus sont en circulation pour faire face à des déplacements sur un rayon de 32 kms. Le transport scolaire et universitaire s’accapare 35% du parc.
Pour la première fois, le conseil d’administration a connu la participation du directeur général des régies et des services concédés relevant du ministère de l’Intérieur. A l’occasion, un protocole d’accord avec divers partenaires, l’Etat, l’Intérieur et la commune urbaine de Safi, a été présenté. Le protocole a pour objet de mettre en place les modalités de restructuration de la régie. Et ce, par la mise en œuvre des actions pour le règlement du passif, la mise à niveau du parc circulant et pour le redéploiement des effectifs de la régie.
Le passif porte essentiellement sur la résorption des dettes fiscales de la RATS qui sont de 41 millions de DH, cumulés depuis l’année 1986. Ces dettes ont été apurées par l’Etat à hauteur de 50%, soit 28 millions de DH. Le ministère de l’Intérieur prend en charge 11 millions et la commune urbaine 2,7 millions de DH.
D’autre part, les dettes commerciales (assurances ou fournitures) qui remontent aux années antérieures à 1992 et qui s’élèvent à 6,5 millions de DH seront traitées par la régie. «Cette dernière, qui emploie actuellement 260 agents, a mis définitivement fin aux déficits», souligne la direction.
L’année dernière, la régie a enregistré 14 millions de voyageurs pour un chiffre d’affaires de 20 millions de DH.
Enfin, la restructuration des ressources humaines est également au programme. Déjà, des employés ont été redéployés vers d’autres services et un programme de formation continue est mis en place.

PAR : Mohamed RAMDANI

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :