habitat social: Une campagne nationale de présentation à El Jadida

 
Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace, Taoufik Hejira, a donné, mercredi à El Jadida, le coup d’envoi de la campagne nationale de présentation du nouveau produit d’habitat d’un coût unitaire ne dépassant pas les 140.000 DH.
 
Cette campagne nationale d’information, qui intervient au lendemain de la présentation et de la signature, devant S.M. le Roi Mohammed VI, (samedi 29 mars à Rabat) de la convention relative à ce nouveau produit d’habitat, est la première d’une série de 25 rencontres qui seront "incessamment" organisées au niveau national par le biais du réseau des agences urbaines dans toutes les préfectures et provinces pour "interpeller et informer les représentants de l’autorité locale, les élus, les PME et tous les associations professionnelles sur ce nouveau produit".

Il s’agit de la réalisation d’un programme national visant la construction d’environ 130.000 unités de logement à faible coût, d’un investissement global de 15,5 milliards de dirhams.

Ce nouveau produit, d’un coût unitaire ne dépassant pas 140.000 dirhams, vise à faire bénéficier les familles les plus démunies des subventions de l’Etat, notamment celles dont le salaire mensuel n’excède pas 1,5 fois le SMIG (2.700 dirhams), et à diversifier l’offre en logements dans le cadre de la lutte contre l’habitat insalubre.

Cette campagne qui sera organisée notamment par les Agences urbaines du Royaume, a pour objectif de présenter le projet et d’informer au niveau national tous les intervenants dans l’acte de construire, les promoteurs, entreprises et bureaux d’études sur tous les détails relatifs à la faisabilité technique et financière du projet et au niveau local, les petites et moyennes entreprises, les associations locales et régionales des professionnels et tous les présidents des Collectivités locales rurales.

Intervenant à cette occasion, M. Hejira a souligné l’apport de ce nouveau produit qui vient renforcer l’approche royale du développement humain de lutte contre la pauvreté et l’exclusion et qui se propose de diversifier l’offre de l’habitat et d’intégrer, pour la première fois, l’habitat social subventionné en milieu rural ainsi que de contribuer au rétablissement des équilibres offre/demande et à maîtriser le marché de l’immobilier.

 
Ce nouveau produit cible essentiellement trois catégories de citoyens, les habitants des logements menaçant ruine, les agents de la sûreté nationale et les employés de la fonction publique, ainsi que les salariés du secteur privé et de l’artisanat, a rappelé M. Hejira.

Le ministre a évoqué, par ailleurs, le rôle des agences urbaines dans l’accompagnement de ce projet ambitieux, précisant que des responsables au sein des agences, ont été chargés de recueillir les propositions sur les lieux d’intervention en milieu rural. Ils seront également chargés de superviser les études urbanistique et technique, ainsi que l’octroi des autorisations, l’encadrement, le suivi, l’exécution et la réalisation, a-t-il dit.

Pour sa part, le wali-inspecteur général de l’administration territoriale au ministère de l’Intérieur, Mohamed Fassi Fihri, a formé le vœu de voir ce nouveau produit s’inscrire dans une nouvelle démarche à même de combler le déficit en logement et lutter contre l’habitat insalubre, faisant part du soutien du ministère de l’Intérieur avec toutes ses composantes (unités territoriales et collectivités locales) à cette initiative et la disposition de ce département à y adhérer évoquant dans ce sens son caractère de proximité.

Les logements prévus dans le cadre de ce programme consistent, dans le milieu urbain (106.785 unités), en des immeubles de trois niveaux (R+3) équipés de services de proximité et respectant les normes de sécurité et de qualité.

Dans le milieu rural, le programme prévoit des unités de logement (22.353 maisons) d’un niveau terrestre qui peuvent faire l’objet d’une extension horizontale et verticale, tout en veillant au respect des normes d’ingénierie et du cachet architectural et en utilisant les matériaux de construction locaux.

Ce programme, totalement exonéré d’impôts, sera directement réalisé à hauteur de 65% par les filiales régionales du Holding Al Omrane sur les quatre années à venir, alors que le reste sera exécuté par des promoteurs immobiliers privés dans le cadre d’un partenariat avec les filiales régionales du holding, rappelle-t-on.

Le lancement de cette campagne nationale a eu lieu en présence notamment du secrétaire d’Etat chargé de l’Aménagement de l’espace, du wali de la région de Doukkala-Abda, des gouverneurs des provinces de Safi et d’El Jadida, du directeur général de la Direction des entreprises publiques et de la participation du ministère de l’Economie et des Finances, du président directeur général du Crédit Immobilier et Hôtelier, des directeurs des agences urbaines et d’autres personnalités.

 
PAR : MAP

 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :