Le printemps du commerce a tenu ses promesses, Une édition placée sous le signe de la mise à niveau du secteur

Le rideau est tombé sur le forum du printemps du commerce de Safi, organisé dernièrement, sous le thème «Les projets structurants: un soutien virtuel pour la promotion de l’activité commerciale».

Devenant au fil des ans un rendez-vous incontournable dans l’agenda de la CCIS de Safi, ce forum, le quatrième de la série, s’est proposé d’être encore cette année un espace privilégié d’évaluation, de dialogue et de concertation. N’ayant rien de comparable avec les précédentes éditions, le forum de cette année s’est distingué par son animation avec en toile de fond le contact, la communication, la formation et la distraction.

Au cours d’une allocution prononcée lors de la cérémonie de clôture, le wali de la région, Larbi Sabbari Hassani, n’a pas hésité à mettre en évidence l’intérêt de cette initiative qui constitue en soi un rendez-vous tout autant ponctuel pour à la fois évaluer les réalisations faites et identifier les problèmes à solutionner en vue de promouvoir le commerce intérieur qui, a-t-il précisé, est un secteur économique extrêmement important en matière notamment de l’emploi.
Pour assurer l’essor de ce secteur, cela suscite, selon l’avis du wali, une politique globale susceptible de réaliser les programmes de développement visant à améliorer l’attractivité économique de la ville de Safi et de la province et de relever leurs capacités à même d’attirer les capitaux tant nationaux qu’étrangers sans oublier surtout d’encourager le tourisme dont le rôle est prépondérant dans l’animation de l’activité du secteur.

Pour sa part, le président de la CCIS de Safi a mis l’accent sur l’intérêt de ce forum qui se tient dans une conjoncture un peu plus particulière ponctuée notamment par la mise en œuvre de plusieurs chantiers structurants, la hausse du rythme de l’investissement productif, l’ouverture en ville de deux grandes surfaces commerciales, etc.
L’aboutissement de tous ces projets ne devra pas se passer sans pour autant donner une impulsion nouvelle à la dynamique économique actuelle de la ville, augmenter le pouvoir d’achat de la population et renforcer aussi l’investissement productif.

Abordant le volet social, le président de la CCIS de Safi a tenu à rappeler l’intérêt et l’importance des initiatives entreprises par le gouvernement au profit des gens de la profession dont, notamment, la couverture sociale.
A ce propos, l’intervenant a émis des regrets pour avoir relevé le manque d’adhésion des commerçants à ce genre de produits. Ceci est dû à un manque de communication et de vulgarisation quant au bien fondé desdits produits, a-t-il précisé, avant de soulever la problématique du commerce informel dont l’effet pervers pèse lourdement sur l’activité commerciale et favorise la concurrence déloyale.

C’est pourquoi les efforts se doivent de se conjuguer de part et d’autre en vue de venir à bout de ce fléau et protéger les intérêts des commerçants patentés dans l’attente de trouver un compromis permettant de réhabiliter ces innombrables citoyens qui continuent de travailler dans le flou. 

Sûreté nationale

C’est avec fierté et somptuosité que la province de Safi a célébré le 16 mai 2008 le 52e anniversaire de la création du corps de la Sûreté nationale. Une cérémonie, à laquelle ont pris part outre le wali de la région, Larbi Sabbari Hassani, le corps de la magistrature, les députés, les élus, les chefs des services extérieurs et plusieurs autres personnalités, a été organisée sur l’esplanade latérale du nouveau siège de la Sûreté provinciale, situé sur l’avenue Moulay Youssef.

Après une visite guidée des nouveaux bureaux et dépendances de ce bâtiment flambant neuf groupant, tous les services de police auparavant éparpillés, le préfet de police et chef de la Sûreté régionale, M. Said Bella, a pris la parole pour mettre l’accent sur la portée de cet anniversaire célébré depuis des années durant par cette institution qui a toujours été, a-t-il dit, et demeurera éternellement un outil de paix, d’ordre et de discipline.

Au cours de cette cérémonie, il a également été procédé à la décoration d’un certain nombre de cadres et agents de police dont Miloud Labsiri, officier de police, Ahmed Radi, Ahmed Abdallaoui, Mohamed Charouani, Mamoune Benchabba et Mohamed Baâdoudi, tous du grade de brigadiers en chef. Ces heureux récipiendaires ont tous été décorés du Wissam de mérite, première catégorie.
Notons aussi la remise par le préfet de police d’un trophée à l’équipe de football de la Sûreté régionale de Safi pour avoir remporté la rencontre amicale organisée à l’occasion ayant opposé cette dernière à l’équipe de la Fondation des œuvres sociales de la municipalité. 

Par : Salah Zentar

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :