2540 logements à faible coût entre 2008 et 2011.

Pour les couches sociales défavorisées, le holding d’aménagement Al Omrane a lancé la construction de 2540 logements à faible coût entre 2008 et 2011.
Le holding d’aménagement Al Omrane Marrakech a mis en place un programme de construction de 2540 logements à faible coût à Safi (ne dépassant pas 140.000 dirhams) entre 2008 et 2011. Ce programme, qui porte sur la réalisation de 240 unités d’habitat en 2008, 500 en 2009, 800 en 2010 et mille en 2011, s’adresse aux couches sociales défavorisées dont le revenu n’excède pas 1,5 fois le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG), a indiqué le directeur du groupe, El Khatib Lahbil, lors d’une rencontre organisée mardi à Safi pour présenter ce produit à faible coût. Le programme de 2008 qui sera lancé en juin prochain, comprend deux projets d’habitat à Safi «El Bahia» et «El Hidaya» et un autre à El Youssoufia «Bir Inzarane».

Le projet «El Hidaya», qui a coûté 18,76 MDH, s’étend sur une superficie de 22.000 m2 consacrés à la construction de 134 appartements et d’annexes relevant de l’Union des copropriétaires (Syndics). Le projet «El Bahia» a coûté 19 MDH et s’étend sur une superficie de 2583 m2 consacrés à la construction de 140 appartements et 4 annexes de l’Union des copropriétaires alors que le projet «Bir Inzarane» a nécessité une enveloppe budgétaire estimée à 6,16 MDH et s’étend sur une superficie de 1680 m2.

Ce programme d’habitat est destiné aux habitants des logements menaçant ruine et des bidonvilles, aux agents de la sûreté nationale, petits fonctionnaires, salariés du secteur privé et artisans, a précisé M. Lahbil, ajoutant que le programme sera réalisé soit par le holding Al Omrane ou en partenariat avec le secteur privé. Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre de la campagne nationale pour présenter le nouveau produit d’habitats à faible coût, a été marquée par des interventions du directeur de l’Agence urbaine de Safi, de l’inspecteur régional de l’habitat, et du secrétaire général de la province de Safi. Ces interventions ont fait état des efforts déployés par l’Etat pour faciliter l’accès à ce produit, notamment l’exonération d’impôts, le financement des études techniques et des frais des bureaux d’expertise au profit du programme dans le milieu rural.

Les intervenants ont indiqué que la valeur ajoutée du produit consiste à renforcer l’approche Royale du développement humain pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale, diversifier l’offre de l’habitat et rétablir l’équilibre entre l’offre et la demande.

Par : MAP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :