Le Conseil de la Région Doukkala-Abda tient sa session normale de Septembre 2008

 
Lundi 29 Septembre, le Conseil de la Région Doukkala-Abda a tenu sa session normale de Septembre 2008 au siège la région Doukkala Abda dans la ville de Safi, cette réunion fût présidée par Mr le Wali de la Région, et a vu la présence du Secrétaire Général de la Province d’El Jadida, ainsi que le Président du Conseil de la Région et de quelques membres de la région.

Cette session normale était axée sur huit points essentiels, parmi lesquels, la signature de deux conventions de coopération, la première avec la Secrétariat d’Etat à l’Artisanat au sujet du plan développement du secteur de la poterie à Safi 2008-2012, la deuxième avec la Région de Nord-Pas-de-Calais à propos de la construction, l’équipement et la gestion d’une école de formation dans le secteur hôtelier et touristique. Ces deux conventions viennent enrichir la Province de Safi, qui est devenue un pôle de compétition, surtout au niveau de l’organisation du secteur de la poterie qui est de plus en plus innovant.

Parmi les points évoqués durant cette session, les responsables ont approuvé le rapport de la session normale du mois de Mai 2008, et étudié le projet financier 2009; Aussi, le conseil de la région s’est intéressé à la programmation du surplus approximatif résultant de la gestion financière de l’année 2009 et son approbation.

Il est à signaler que deux présentations ont pris place dans le planning de cette session, la première a porté sur l’atmosphère de la rentrée scolaire et universitaire, ainsi que la formation professionnelle de la région, qui s’est passée, d’après le directeur de l’académie et de la formation de la région Doukkala-Abda Mr Mohamed Maazouzi, dans de bonnes conditions, ce qui indique que la situation actuelle du secteur de l’éducation est en perpétuel progrès au sein de la région. Aussi, a-t-il mis le point sur les grands objectifs du développement de l’éducation qui concernent l’élargissement du nombre de bénéficiaires du soutien social et éducatif. Il a évoqué ensuite, la nécessité de prendre soin des espaces intérieurs et extérieurs des établissements scolaires et d’opter pour une bonne gestion des entités de l’éducation et l’enseignement. Ces perspectives exigent, selon Mr Maazouzi, une forte concentration pour les porter vers la réussite, pour être en phase avec la vision du ministère de tutelle à l’horizon 2014-2015, qui vise la scolarisation de 2000 filles et garçons annuellement, à compter de l’année scolaire 2007-2008.

La deuxième présentation a porté l’information de l’audience sur le planning de l’ORMVAD dans le cadre du programme "Maroc Vert", l’un des membres présents nous a confié "Cette présentation de l’OMVAD est juste à titre informatif qui vise le long terme, elle ne convient pas à la situation actuelle" faisant allusion aux multiples problèmes que rencontre le petit et moyen agriculteur marocain, et qui doivent être discutés en réalité, en dissertions avec les agriculteurs de façon directe et transparente.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :