Safi et le Nord-Pas-de-Calais renforcent leur partenariat

· De grands projets en finalisation dans différents secteurs

SAFI et la région française Nord-Pas-de-Calais ont finalisé en commun des stratégies et des projets ambitieux dans le cadre d’un partenariat dans différents secteurs dans la région de Abda. Il est à rappeler que Safi est jumelée avec Boulogne-sur-Mer. Pour la concrétisation, un comité mixte de partenariat se penche sur le suivi des réalisations.
Les perspectives de partenariat entre les deux régions concernent d’abord l’aménagement du territoire. La démarche est menée dans le cadre du Schéma régional d’aménagement et de développement du territoire (SRAT) de Doukkala-Abda. Elle s’inscrit dans une perspective de développement durable conjuguant les préoccupations économiques, sociales et environnementales. Au programme notamment, la relance d’une approche de gestion intégrée des zones côtières. Le projet dans son ensemble s’inspire en grande partie de l’approche participative mise en œuvre par le Conseil régional de Nord-Pas-de-Calais pour l’élaboration de son Schéma d’aménagement et de développement du territoire «Objectif 2020».
La santé est un autre secteur concerné. Des partenariats ont été établis entre les hôpitaux de Safi et Montreuil-sur-Mer autour de 5 axes. Il s’agit de l’échange d’expertises, des pratiques organisationnelles et des démarches de qualité, le plan d’établissement, les maladies respiratoires et les pratiques médicales spécifiques, la gestion des déchets hospitaliers et la néonatologie.
D’autres thématiques sont aussi en cours d’élaboration. Il est question de la problématique de la mortalité maternelle et infantile. D’autres actions ont trait aux maladies sexuellement transmissibles et à l’hémodialyse.
Le social n’est pas en reste. Le partenariat entre les deux régions s’est aussi développé. Actuellement, 22 projets sont engagés. Un forum associatif est la formule retenue. Les responsables des associations des deux régions qui oeuvrent pour la lutte contre l’exclusion sociale sont intéressés par la formation et la qualification et par la mise en réseau des associations.
Un autre volet concerne le tourisme. Le projet le plus avancé est celui des «Chemins de traverse». Il est mené par le Centre d’éducation et de formation interculturel rencontre (CEFIR) dans la région Doukkala-Abda. Il vise à organiser et développer progressivement, avec l’implication de la population locale, une offre d’itinéraires culturels, voire de séjours dans l’arrière-pays. Ce qui permettra la création d’emplois locaux.
D’autres projets concernent les secteurs de l’éducation, de la culture et de l’environnement. Dans le cadre du partenariat, la construction d’une école hôtelière a été lancée.

Interentreprises

LE compagnonnage interentreprises est une autre formule retenue par les deux régions. Ce genre de programme est expérimenté en France depuis 1995. Il a été adapté et renforcé dans une logique plus régionale entre Doukkala-Abda et Nord-Pas-de-Calais. La méthodologie consiste à rapprocher les PMI des deux régions. Et aussi de constituer des couples d’entreprises de même métier et d’accompagner les chefs d’entreprises sur le terrain. Ou encore d’apporter l’expertise adéquate.

PAR :Mohamed RAMDANI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :