Election du président sur fond de retrait des professionnels jdidis

Les assises de l’Assemblée générale du CRT Doukkala Abda, tant attendues, ont été pour le moins houleuses. Tous les ingrédients ont été réunis le jeudi 11 février, pour la première fois dans les anales du CRT, afin de faire de cette A.G une réussite à tout point de vue. Les autorités locales, les délégués provinciaux du tourisme des deux provinces, ainsi que toutes les autres composantes professionnelles du CRT étaient de la fête.
Après une journée entière de longs mais viles palabres, ponctués par de forts moments de négociations, les parties concernées et plus particulièrement les représentants de la province d’El Jadida se sont retirés sur font de protestations et de cris «d’atteinte à l’éthique organisant et régissant les Assemblées Générales des CRT». L’Assemblée jugeant ce retrait «sans fondementparce survenant sans séance levée», a poursuivi l’ordre du jour de ses travaux, pour valider vers 17h. les élections du président du CRT et donner à ce dernier toutes les prérogatives de choisir les membres de son bureau. Il s’agit d’Abdellah Bakrim propriétaire et directeur de l’unité hôtelière Panorama Atlantique Hôtel de Safi, qui fut élu par 32 voix contre seulement 04 pour son rival et deux bulletins nuls.
Mounir Bouqaa, directeur et gérant de Beach View Hotel d’Oualidia, attribue le retrait de ses confrères à «la stratégie du parachutisme adoptée par les professionnels de la région d’Abda pour mettre les pendules des élections de leur coté». Les cartes d’identité nationales de certaines personnes convoquées à cette assemblée générale, a indiqué pour sa part Aziz Lachraf, propriétaire et gérant d’une unité de restauration à El Jadida, portaient la profession de «Fellahs» et n’avaient aucune relation avec le secteur du tourisme, chose que le nouveau président du CRT Abdellah Bakrim rejette catégoriquement en bloc, affirmant que la totalité des présents étaient dans une situation tout à fait légale. Certains avaient des procurations en bonne et due forme, ce qui leur confère le plein droit de participer à part entière aux travaux de cette assemblée générale et «c’est ce que les partenaire Jdidis semblent ignorer…», a t-il précisé
Le nouveau président Abdellah Bakrim compte beaucoup sur la contribution des représentants de la région d’Oualidia en tant que partenaire incontournable dans le rétroviseur de son prochain bureau. Il continue ses négociations avec ces professionnels mécontents, dans l’espoir de les convaincre de se rallier à la cause du développement touristique de la région Doukkala Abda et d’aller ensemble de l’avant. Il doit rencontrer, aujourd’hui lundi, ces derniers à Oualidia pour une dernière tentative avant de publier la liste finale des membres du futur bureau du CRT Doukkala Abda. A suivre!
Le matin.ma

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :