2ème festival provincial de la chanson marocaine et arabe

Les 15 et 16 avril prochains, la ville d’El Jadida vibrera au rythme du 2ème festival provincial de la chanson marocaine et arabe, organisé par le conservatoire de musique Al Mawcily Académia sous la baquette de son maestro notre sympathique ami maître Mohamed Riday.

L’objectif de ce festival qui a acquis maintenant une certaine maturité après le succès retentissant remporté l’année dernière par la 1ère édition en dépit de quelques contraintes de moyens, explique Mohamed Riday, est d’abord d’asseoir à une culture musicale qui fait encore défaut dans cette belle région du royaume. Il s’agit aussi précise Mohamed Riday lors d’une conférence de presse organisée lundi dans la soirée au siège du conservatoire, de mettre promouvoir le secteur touristique par la chanson marocaine, d’encourager la création, de mettre l’art au service de la promotion touristique et de contribuer à l’animation culturelle et artistique de la ville.

C’est le plus beau cadeau qu’un artiste puisse donner à sa ville natale pour lui rendre hommage et l’honorer, a-t-il tenu d’ajouter.
Organisé en collaboration avec la direction régionale de la culture et l’association provinciale des affaires culturelles, le conservatoire Al Mawcily Académia compte pour cette 2ème édition sur le sponsor et le soutien de plusieurs autres opérateurs économiques de la région, comme l’OCP, SONASID, JLEC, etc., pour faire de ce festival une fête traditionnelle et un rendez-vous incontournable réussi à tous les niveaux.

La chanson arabe et marocaine classiques sont des styles musicaux très prisés et relativement délicats, tant par la beauté de leur contenu que par l’étendue de leur réputation. Certes le monde des médias, tend actuellement vers des musiques plus centrées sur des rythmes modernes et souples, mais les classiques ont toujours leur place dans la palette artistique.

Croyant en le potentiel régional, et ayant l’intime conviction que tout axe de développement passe également par l’émancipation culturelle et artistique, le conservatoire AL Mawcily Académia, lance le 1er festival provincial de la chanson arabe et marocaine, en collaboration avec la direction régionale de la culture et l’association provinciale des affaires culturelles.

Un événement qui tombe donc à point nommé pour redorer le blason d’un patrimoine en perte de vitesse et aussi pour relancer l’environnement artistique de la région de Doukkala Abda. Cest un acquis de plus et une source d’apport et d’innovation sur le plan de l’interprétation, permettant la découverte et l’émergence de jeunes talents.

Les ambitions des organisateurs mèneront, à terme, au renouveau et à la renaissance de la chanson marocaine sur le plan régional et national. Contrairement à l’année dernière, la 2ème édition joint l’utile à l’agréable en prévoyant en fin de la journée du 16 avril une panoplie de grands artistes, comme Abdelhadi Belkhayat, Mahmoud Idrissi, Omar Sayed et Nass Al Ghiouane, Hassan Al Fad, Nezha Châabaoui et Fatim Zahra Lâaroussi. Ce sera à coup sûr la cerise sur le gâteau de cette 2ème édition, à laquelle nous souhaitons d’ailleurs beaucoup de chance et de réussite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :