3ème Université des jeunes à Safi sur le thème : « Quels espaces et mécanismes pour institutionnaliser la participation des jeunes au fait local ? »

Dans le cadre du plan d’action du pôle Citoyenneté accès aux droits du programme Concerté Maroc, l’Université des Jeunes pour le Développement dans sa 3ème édition, cherche à investir les acquis de l’outil du Programme Concerté Provincial, dans la mise en place de mécanismes d’institutionnalisation de la participation de la jeunesse dans la prise de décision locale. Cette démarche est fondée sur plusieurs grands principes :

-  Assurer la prise en compte des besoins et des attentes des jeunes dans l’élaboration des politiques publiques.
-  Mettre en place des plateformes participatives et concertées afin d’assurer l’implication des jeunes dans la prise de décision.
-  Prendre en compte la diversité des droits de la jeunesse. Les journées des 27 et 28 Février 2010 à Safi vont devoir répondre à la question suivante : Comment institutionnaliser les champs de participation des jeunes dans la prise de décision locale afin de :
-  Consolider et/ou renforcer le sens de la citoyenneté visant à donner aux jeunes le sentiment d’appartenir à une Nation, un patrimoine et un héritage communs à toutes les composantes du peuple marocain ;
-  Favoriser la concertation entre les différents partenaires y compris les acteurs associatifs en vue de renforcer ou compléter les actions qu’ils conduisent.
-  Exposer des expériences de partenariat entre associations et collectivités locales et en tirer des leçons à diffuser ;
-  Connaître l’avis d’acteurs associatifs et publics et de chercheurs sur les avantages et les perspectives de partenariat entre acteurs associatifs et collectivités locales

Ces journées seront animées par les acteurs du pôle citoyenneté accès aux droits, issus des différents projets et associations membres du PCM. C’était l’occasion aussi, en cette période de fin de programme de valoriser l’action de certains projets, c’est pourquoi, le Rado d’Oujda et 15 jeunes du projet "la caravane des droits et des devoirs des jeunes", et diffuseront leur travail de "procès fictif" sous forme de pièce de théâtre.

Enfin précédant l’Université, le 26 février, la Plateforme Marocaine de Volontariat, actrice du pôle citoyenneté accès aux droits, invite les 47 volontaires de l’expérimentation et les acteurs associatifs à clôturer leur projet à travers une présentation des résultats et des perspectives. Des mini pièces seront présentées en fin de journée selon le bilan que les volontaires auront tiré de cette expérience.

 http://pcm.ma/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :