L’âge d’or des sciences et de la langue arabes. (M. AKKAR), AFM Safi, 16 Avril 2010, 19H

 
Le Professeur Mohamed AKKAR, enseignant-chercheur à l’Université Sciences et Technologies de Bordeaux, où il a dirigé l’Institut d’Aquitaine de Recherches sur l’Enseignement des Mathématiques, ancien Professeur de Mathématiques à la Faculté des Sciences de Rabat et Directeur de la Formation des Cadres au Ministère de l’Education Nationale, va prononcer une conférence à l’AFMS (Alliance Franco-Marocaine de Safi) le vendredi 16 Avril à 19 heures sur l’âge d’or des sciences et de la langue arabe.

              Cette conférence va couvrir la période historique du 9ème au 15ème siècle, âge de haute culture et de civilisation à caractère universel où les savants arabo-musulmans avaient une ouverture d’esprit et un goût du savoir très développés. A cette époque la langue arabe était par excellence le moyen de diffusion des connaissances et a joué un rôle d’outil à penser. De nombreuses œuvres fondamentales pour la recherche et la formation n’existaient qu’en arabe et ont été traduites par la suite en latin et parfois en hébreu puis en latin. Les travaux des savants arabes ont joué un rôle prodigieux dans l’essor des sciences pendant cette période et ont permis, après leur appropriation d’un savoir nouveau, de permettre la diffusion de découvertes scientifiques fondamentales en Europe. Leurs productions scientifiques ont profondément influencé par exemple les mathématiciens et physiciens du Moyen Âge latin. Les livres d’Optique d’Al Kindi et d’Ibn Al Haytham, les livres de Mathématiques d’Al Khawarizmi (calcul indien et algèbre), pour ne citer que ceux-là, ont été le point de départ des travaux scientifiques de plusieurs pays européens. Au 12ème siècle le savoir scientifique arabo-musulman a explosé en un feu d’artifice flamboyant qui a illuminé les quelques foyers de savoir de l’Europe médiévale qui sortait de sa torpeur.

              Notre conférencier safiot expliquera comment à partir de l’expansion rapide de l’Islam, un grand empire florissant s’est développé grâce au travail passionnant d’hommes de lettres et de sciences, à une époque où foi musulmane et culture de l’esprit, science et philosophie, épanouissement humain et élégance du discours s’appelaient l’un l’autre au nom de l’impératif moderne : « réfléchir sur les signes de l’univers ». La langue arabe était celle de la culture, de la science et véhiculait tout ce qu’il y avait comme connaissances et réalisations dans les domaines de l’art, des lettres, des sciences et des sciences humaines. A cette époque on enseignait de façon moderne et intelligente le Hadith, la Jurisprudence, le Droit, la Philosophie, la Philologie de la langue arabe, la Littérature, L’Histoire et la Géographie, l’Ethnographie, l’Archéologie, l’Astronomie et le Dessin géométrique, les Mathématiques, les Sciences Physiques et la Musique. Quant aux médecins arabes, ils ont permis aux professeurs et praticiens européens de moderniser leur enseignement et leurs pratiques opératoires. Quant à la Chimie, au Calcul, à l’Algèbre et l’Astronomie dans le monde, elles se sont développées essentiellement à partir des traditions arabes. Vers la fin de la conférence et après avoir montré ce que la science en Europe doit aux arabes, il évoquera l’origine du phénomène de déclin de la civilisation arabo-musulmane, mais en précisant, comme il l’a dit, que ce sujet mériterait une autre conférence voire tout un séminaire et en ajoutant que ce qui est plus intéressant aujourd’hui c’est plutôt de savoir s’il est possible pour certains pays arabo-musulmans de sortir du sous-développement ou de terminer leur  voie de développement dans le monde actuel.  

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :