Safi, Bientôt un circuit des villes fortifiées

La promo de ce nouveau produit au Salon «Top Résa»

· Environ 500 visiteurs au stand de Doukkala-Abda

C’était la première fois que le conseil régional du Tourisme (CRT) de Doukkala Abda se rendait au Salon du tourisme international «Top Résa», qui s’est tenu à Paris du 21 au 24 septembre dernier. Objectif: promouvoir l’ensemble de cette région (Azemmour, El Jadida, Sidi Bouzid, Sidi Bennour, Oualidia, Youssoufia, Safi), qui entend se positionner sur l’échiquier touristique marocain, mais également présenter de nouveaux produits aux visiteurs.
D’après le bilan du Salon, environ 500 personnes ont visité le stand durant les quatre jours. «80% des visiteurs étaient français, dont 50% de Parisiens. Pour le reste, nous avons reçu plusieurs nationalités, dont des Anglais et des Américains. De plus, une quarantaine de tours opérateurs se sont rendus à notre stand, ici aussi principalement des Français», indique Abdellah Bakrim, président du CRT. En termes de résultats concrets, le salon a principalement permis une première prise de contact avec ces tours opérateurs. «Actuellement, nous commençons à envoyer des e-mail pour transformer ces contacts en véritables contrats. Des «éductours» vont être organisés sur invitation et à la charge des professionnels, avec des visites détaillées de la région», poursuit Bakrim.
Parmi les nouveaux produits présentés, la vedette a certainement été le circuit des anciennes cités fortifiées portugaises qui, selon, la délégation a «fortement intéressé les tours opérateurs et les agences de voyage». Plus précisément, il s’agit d’un circuit qui part d’Azemour, passe par El Jadida, Oualidia, Safi et se termine à Essaouira. Toutes des villes qui ont abrité des Portugais.
Deux nuits seront également ajoutées à Marrakech, même si la ville ocre n’a pas été une cité portugaise. «Il existe au Maroc des circuits traditionnels, tel que celui des villes impériales, qui tournent toujours, mais ceux-ci commencent à se faire vieux. Il faut prévoir de nouveaux circuits pour fidéliser la clientèle», souligne Bakrim.
Actuellement, la mise en place de ce nouveau produit est en cours d’étude. Plusieurs tours opérateurs portugais auraient déjà été touchés. «Nous avons rencontré l’ambassadeur du Portugal au Maroc, qui s’est montré très intéressé», poursuit Bakrim. Un autre produit va être lancé, avec comme public-cible les nationaux, pour leur permettre de découvrir la région. Il s’agit du même circuit, mais dont le prix a déjà été fixé. Il coûtera 4.000 DH par personne, en demi-pension, pour un couple

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :